samedi 10 janvier 2015

"Nous sommes Charlie", réponses à un ami dans l'incompréhension et le chagrin


 Mon blog  n'a pas beaucoup de lecteurs, mais qu'importe,
je ne parviens pas à me contenter de disperser ici et là des commentaires,

 j'essaie de faire une synthèse

je le fais par le biais d'une réponse à un correspondant musulman qui se dit blessé par les caricatures, 

et qui ne comprend pas cet élan de soutien "Je suis Charlie"

lui qui m'écrit que la liberté d'expression ne saurait permettre
que soit  porté atteinte au respect du plus sacré des ses valeurs
       qu'une loi existe pour empêcher de dire n'importe quoi à propos de l'Holocauste, 

alors pourquoi ne pas créer légalement une exception*  aussi pour interdire de choquer les croyants? 

(*le texte de la Déclaration de Droits de l'Homme prévoit -voir plus bas: 
 "l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi")

Je ne sais pas si je le rassurerai,
 à défaut de le convaincre,
mais je reçois son objection et la trouve respectable,


c'est un homme de bonne volonté,
il me fait part de sa compassion envers les victimes et leurs familles,

 mais aussi de son chagrin, en temps que musulman, 
et de son incompréhension qu'une loi qui accorde la liberté
puisse ne pas prendre en compte la blessure qu'il a ressentie,
 et que donc la Justice n'a pas reconnue, en refusant de condamner Charlie







je fais mien ce message, écrit par un élève, lire article sur Rue89

 "Un des principaux obstacles aux progrès de l'humanité et de la connaissance, ce n'est ni la foi, ni l'absence de foi, comme on l'a pensé au cours des siècles précédents : c'est la certitude dogmatique, de quelque nature qu'elle soit. Parce qu'elle finit par engendrer le rejet de l'autre, l'intolérance, le fanatisme, l'obscurantisme."
               Jackfre2 sur Flickr

 
 




Nous sommes Charlie 

nous l'avons compris
    le message de Charlie.
Qui n'est pas un message de division et de haine.

 une expo parmi beaucoup d'autres, 
les pages s'ouvrent en cliquant sur l'image, 
seuls les membres de Flickr peuvent commenter
 mais chacun peut lire

 seconde expo, car limitées à 50



Nous voulons que la liberté de la presse soit entière
même si parfois nous nous sentons nous-mêmes stigmatisés, 
ou nos valeurs les plus importantes,
même si ça passe parfois par le mauvais goût !   
  

  





La liberté de la presse 
est mère de toutes les libertés

-y compris la liberté de culte!-




.........        .........       .........       .........       .........       .........       .........       .........       .........       .........  


La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

Article 11 de la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789.

.........        .........       .........       .........       .........       .........       .........       .........       .........       .........   
 





 il ne faut pas oublier les autres victimes 
celles du 7,
  les moins connus, dont Honoré, 

les  collaborateurs non dessinateurs visés comme appartenant à la rédaction ou comme obstacles à la réalisation du crime, 
les  témoins
   et au premier rang d'entre eux les policiers. Eux sont morts pour le droit, pour la défense de notre pays et des libertés. 

Et les blessés, à qui on souhaite force et espérance.

celles des jours suivants, 
dont de nouveau des agents de la loi, 
et les otages
Avec l'autorisation de Peer, qui souhaite que cet hommage soit transmis à la rédaction du journal - https://www.flickr.com/photos/48325072@N07/16051111039/



une fausse Une de Charlie,
dessinée par Jean Bourguignon,
dessinateur, que je viens de découvrir
 Merci Jean!



Le dessin* auquel Jean Bourguignon fait référence,

 et d'autres
ont peiné profondément des croyants.
Leur credo considère qu'on ne saurait représenter Allah ni Mahomet.

 En tout cas pas leur figurer un visage. 
- Ce qui était respecté!
(voir ici un article du Temps, journal suisse, expliquant cette tradition)

    Charlie a fait de la peine
à des croyants de toutes religions,
par certaines outrances et irrespects.


C'est que Charlie, jubilatoirement, 

 "mettait toutes les religions dans le même sac"
et pourfendait -systématiquement-
l'alliance "du sabre et du goupillon" (lire  écouter  )


Charlie n'a retenu des religions
 que les manifestations perverses des fanatismes, de l'intolérance,
et c'est ce qui a été caricaturé.
Ce reproche ne saurait atteindre un croyant dans sa foi.
La satire est saine. C'est le miroir où l'Empereur se voit nu.
C'est le refus de ce qui est imposé comme pensée unique qui permet d'avancer.

Et si on est choqué on n'achète pas, 
on répond de la même manière, 
ou on porte plainte en justice. 


   Le pastiche de Jean  Bourguignon (un grand merci!) exprime bien leur position:



dénoncer par le rire 
 tout ce qui est
contraire aux valeurs humaines, 

faire réfléchir, 
briser les stéréotypes, 
les conventions adoptées sans réflexion, 
c'est ça Charlie!

Oui oui,"c'est"
  pas "c'était"
Charlie doit continuer, 
Charlie continue !

Et faire réfléchir
 C'EST SAIN !
 
(j'ai envie d'écrire "saint"?
 Sainte colère, justifiée!)
 
car le rire est bien une arme, non-violente, mais des plus efficaces, de celles qui se propagent et font des éclats longtemps, longtemps






Malgré la grossièreté, la provocation

 et l'aspect choquant de pas mal de dessins, 
malgré la multitude de leurs cibles
 - tous les dirigeants, tous les partis, toutes les sensibilités,
 en ont  un jour ou l'autre "pris pour leur grade" -
toute la France les remercie, 
- ce n'est pas par masochisme! -
et revendique 
ce droit de la presse 
et des caricaturistes en particulier 
de nous observer 
et de nous présenter, décalé, grossi, 
l'envers de nos convictions 
et de nos actions.





Quand Cabu représente le Prophète qui pleure amèrement,
je n'y vois aucune insulte au Prophète,
 j'y lis que 

Cabu fait clairement la différence
 entre le message du Prophète, 


qui s'attriste et se sent trahi,

 et ce que ses prétendus disciples en ont fait !






************************************************************************

 Matthieu 7, 15-21 : "On reconnaît l'arbre à ses fruits."

« Gardez vous des faux prophètes, qui viennent à vous vêtus en brebis mais qui au-dedans sont des loups rapaces. C´est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des raisins sur un buisson d´épines, ou des figues sur un chardon ? Ainsi tout bon arbre produit de bons fruits, mais l’arbre malade produit de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits, ni un arbre malade porter de bons fruits. Tout arbre qui ne produit pas un bon fruit, on le coupe et le jette au feu. Ainsi donc, c´est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

************************************************************************

 



Dans notre culture, en France,
 les lecteurs savent discerner 

la nécessaire et saine critique, et ce qu'elle vise.

C'est ainsi que la Justice n'a pas condamné et interdit ces caricatures

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, 
sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

 Tu me dis, 
ami musulman,
 que justement, 
 justement,
 c'est ça, que tu ne comprends pas,
 que la loi n'aie pas prévu d'interdire 
ce qui dans ton pays serait interdit.

La France est laïque!
Laïcité qui n'interdit aucune religion,  

La France a inscrit la liberté de culte dans la Constitution, 
mais en fait une affaire privée!

Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme 
et aux principes de la souveraineté nationale
 tels qu'ils ont été définis par la Déclaration de 1789,
 confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946,
 ainsi qu'aux droits et devoirs définis dans la Charte de l'environnement de 2004.

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 

Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.





...  bien sûr qu'avec l'obstacle de la traduction
 et une formation différente,
ce qui a été jugé comme liberté de la presse ici,
 a été ressenti comme
 déni de sa foi et de ses valeurs
par une grande partie du monde musulman.

...   qui n'a souvent eu, de surcroît,

 pour en prendre connaissance,
que des articles vengeurs,
 appelant à la haine,
les présentant comme une attaque contre la foi elle-même


- par méconnaissance 


ou par mauvaise foi, 

sciemment, 
pour mettre le feu aux poudre. 



Contre la méconnaissance,
 le seul remède est la parole, la rencontre. 
Appliquons-nous à désamorcer les haines, 
à combler les fossés d'incompréhension,
 dès aujourd'hui, 
puisque ce qui a déjà été réalisé est insuffisant . 

C'est sur ce terrain que je t'attends, ami  croyant,

selon la liberté que tu sentiras possible,  

par les supports  et les modes d'action que tu jugeras efficaces, 

sans te mettre en danger toi-même, 
ni ta chère famille, 
les fous sont si dangereux. 

Je fais mienne aussi cette réflexion d'Antoine, cité dans cet article:
...les auteurs des meurtres « se sont trompés d’ennemis »,
 ne se sont « pas renseignés ». 
« Ce sont des personnes endoctrinées. »






Contre la mauvaise foi,
 le seul remède, 
eh bien, 
c'est la liberté de la presse !






 Et quoi d'autre?

- continuer à vivre!
bien sûr, continuer à vivre!


Penser que Charlie avait provoqué la colère des intégristes
et que le pays en lui-même n'est pas menacé est illusoire.
D'ailleurs le lendemain une femme-policier a été assassinée,

 on peut imaginer, dans un contexte social de rupture et d'exclusion, que de nombreux autres attentats se préparent, à petite échelle, que de nombreux "soldats" fourbissent leurs armes, et sans forcément une coordination globale.
Juste des gens qui pensent que la violence est le seul message.

Mais on ne va pas bloquer le pays pour ça
Ils ne nous arrêteront pas !
Faisons ce que nous avons à faire.
Ou ils auraient gagné!

Les assassins, on les connait maintenant.
     On a vu depuis que ces deux groupes étaient liés,
et ils ont voulu se faire passer pour des "héros" et des "martyres",
dans leurs dernières fusillades-suicides.
     Ils ont lâchement versé le sang pour se mettre à l'abri ou pour faire parler d'eux.


tout ce qu'ils auront réussi concernant le journal
est de donner une notoriété mondiale
 et de nombreux lecteurs et émules
 à une équipe qu'ils voulaient réduire au silence.

Comme ils espèrent réduire au silence
tous ceux qui luttent pour la liberté,
pour l'éducation,
pour l'égalité hommes-femmes.

Comme leurs égaux qui tuent et violent soit-disant "au nom du Prophète"

Comme d'autres ont été capables de le faire avant eux...
ou le font encore
 au nom d'autres religions! 
il ne faut pas l'oublier.
C'est ce qui fait  rejeter TOUTES les religions par Charlie Hebdo.


On cherchera leurs réseaux, leurs inspirateurs.
On ne sera pas à l'abri de leurs disciples.

     On aurait préféré qu'il défilent devant les caméras avec la honte,
 menottes aux mains comme des criminels qu'ils sont,
 mais d'abord il importait de sauver les otages!

La stratégie des assassins est à présent de nuire au coeur des pays "libres" ,
au coeur en tout cas des pays qui tentent de leur barrer la route.

Avec l'idée d'impliquer malgré eux les croyants musulmans
en en faisant des cibles pour les habitants traumatisés des pays où ils vivent en paix.
De les mettre ainsi dans l'obligation de choisir la violence, pour pouvoir recruter davantage.
 "Qui n'est pas avec nous est contre nous", ce genre de discours.
On a vu ce qui s'est passé au Sahel ou en Asie.



Ne tombons pas dans cet autre effet qu'ils recherchent.

Et ça me fait très peur. Quand j'ai appris la nouvelle
, pour Charlie, j'ai aussitôt imaginé le pire. 
Un équivalent du 11 septembre, oui. 


Et ici aussi la solidarité et les tenants de la paix se sont exprimés le plus fort.

Mais si le mouvement "Je suis Charlie" a largement pris l'aspect pacifique et créatif qu'on lui voit  aujourd'hui, il y a eu effectivement des mosquées taggées ou attaquées, 

des jeunes supposés musulmans agressés alors qu'ils participaient à une manifestation de solidarité silencieuse etc... 

Les "Y A QU'A" sont près à sortir le fusil, 

pétitionnent pour le rétablissement de la peine de mort, 
se montent la tête entre eux, 
 colportent la peur et les rumeurs, 
se déclarent près à attaquer tous les musulmans
- et ce n'est pas d'aujourd'hui!
Alors chaque évènement traumatisant apporte de l'eau à leur moulin.














Encore plus que stigmatiser les assassins, 
nous devrons être capables de créer des messages pour désamorcer ça. 

J'ai conscience de trop parler, enfin, écrire, et de ne pas savoir assez utiliser le pouvoir de l'image.


 Qui est d'une lecture plus rapide

Mais je veux faire écho aux créations qui font mouche.
Relayer les prises de paroles et les gestes de paix. 


Que chacun prenne son stylo,
 ses pinceaux, réels ou numériques,
 son appareil photo,
 son clavier, 
son crayon,
son burin, 
son micro,

... ses baskets!

Que chacun cherche ce qu'il peut faire,
 prenne la parole 
dissipe les peurs 
 et tisse des liens



Et puis quoi encore?
- Nous battre ensemble pour les causes urgentes, 
au lieu de nous battre entre nous 

Notre planète a un besoin urgent  
de toutes nos forces 
de toutes nos capacités inventives.


A quoi servira de dominer le monde
 si le monde est invivable, hein?

Les générations futures
L'éducation,
 la santé! 
La faim dans le monde, 
le partage des richesses, 
celui de l'eau potable, et d'abord sa préservation. 
La montée des océans, le réchauffement climatique, 
la surexploitation des sols,
 le gaspillage 
Les océans qu'on pollue et qui se vident...

...



j'ai voulu composer le timbre de cette lettre imaginaire avec quelques unes des images les plus belles parmi les récentes de ma galerie, et l'adresse est évidemment invente de toute pièce, c'est juste un jeu de mots

Au nom de toute la beauté du monde
qui a bien besoin
que tous s'unissent pour la lui garder,

au nom de l'Espérance,
au nom de la Confiance,
quels que soient les noms que chacun leur donne,
ne laissons pas les logiques de division et d'opposition nous aveugler et nous désespérer,

et cherchons
le chemin où cheminer ensemble,
les chantiers où travailler ensemble,
pour gagner un monde plus beau
.







11 commentaires:

  1. je pensais n'avoir oublié personne
    il faudra au moins un autre post

    N'oublions pas que la liberté de la presse
    - que nous trouvons choquant de voir attaquée en France-
    est loin d'être une réalité dans bien des pays
    Soutenons Reporters sans frontières
    http://fr.rsf.org/

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Claudie,
    Je n'avais pas eu le temps de faire un tour ici.
    Tu n'es pas obligé de publier mon commentaire. Ce n'est qu'une remarque par rapport à ce que j'ai pu lire.
    Certains disent que l'on ne peut pas tout dire puisqu'une loi interdit de sire que l'holokauste n'a pas existé. Ce qu'il faut comprendre, c'est que contrairement à ce FAIT historique et rationnellement vérifié, au meme titre que l'esclavage ou la colonisation, personne n'a pu démontrer rationellement l'existence de dieu. C-eqt la différence entre ce que l'on sait et ce que l'on croit.
    La loi des Hommes n'est faite que pour apréhenderle réel. La liberté d'expression évolue donc dans cette sphère Rationelle. Et si Dieu existe, alors il lui appartiendra de reconnaitre les siens. C'est un acte d'orgueil que de se croire insulté personnellement lorsque l'on représente le Prophète ou que l'on se moque de Dieu, car en vérité ce n'est qu'une affaire entre Dieu et celui qui le défie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour cet éclairage précieux, cher A. Nonyme

      La "nuance" est d'importance, non?
      Utile rappel alors qu'on entend en effet présenter comme discriminatoire la condamnation de certain humoriste qui tient des propos erronés sur ce sujet
      (en l'opposant au soutien à la liberté de la presse, manifesté dans les circonstances récentes)

      Supprimer
  3. http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/14/vu-du-monde-arabe-non-la-france-n-a-pas-merite-ca

    RépondreSupprimer
  4. De Geluck (le père du Chat, dessinateur) réflexions
    http://www.europe1.fr/culture/une-de-charlie-hebdo-une-vraie-reflexion-a-faire-pour-geluck-2344027

    RépondreSupprimer
  5. http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/01/16/le-musulman-modere-une-version-actualisee-du-bon-negre_4557616_3212.html
    juste quelques extraits - en espérant que tous auront le temps de lire en entier:
    L’islam, c’est d’une ridicule évidence, n’est inscrit dans le patrimoine génétique de personne. C’est une idée à laquelle chacun est libre d’adhérer – ou pas – y compris quand on s’appelle Mustapha ou Fatima. Les Français enfants d’immigrés ont été aux mêmes écoles républicaines que les autres, y ont étudié Voltaire et les Lumières autant que les autres. Sauf à considérer que leur origine ethnique conditionne leur façon de penser (ce qui est la définition même du racisme), il n’y a pas de raison qu’ils soient moins sensibles à ces idées-là que les Français « de souche ». Pourtant, le discours commun les renvoie à leur supposée islamité sans leur demander leur avis. Ce faisant, il les condamne à la différence.
    Bien sûr, il y a parmi ces populations des « vrais » musulmans. Ceux-là ont la foi pour une bonne raison, la seule qui vaille : ils l’ont décidé après y avoir librement réfléchi. Mais il y en a aussi beaucoup qui se pensent musulmans parce que c’est l’image qu’on leur renvoie d’eux-mêmes – et que pour diverses raisons (échec scolaire, marginalisation socio-économique…) ils n’ont pas la force ou la ressource de remettre cette image en question.

    Le discours ambiant ne leur laisse le choix qu’entre extrémisme et « islam modéré », alors ils prennent le second, faute de mieux – ou se révoltent en flirtant avec le premier. Et puis il y a une troisième catégorie d’enfants d’immigrés, sans doute la majorité silencieuse : ceux qui prennent au mot ce qu’on leur apprend dans les manuels scolaires. Ceux qui épousent tranquillement et naturellement la culture areligieuse de ce pays, la France, qui est le leur. Ceux qui ne vont pas à la mosquée parce que ce n’est pas leur truc, boivent des coups à l’occasion, tout en fêtant l’Aïd El-Kébir avec leurs parents comme d’autres mangent la dinde de Noël avec les leurs : par convivialité. Imaginez leur désarroi quand des politiciens (pour lesquels ils votent) et des médias (certains payés par leurs impôts) convoquent des imams pour parler en leur nom…

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/01/16/le-musulman-modere-une-version-actualisee-du-bon-negre_4557616_3212.html#hB6YPAflty06Pmlg.99

    RépondreSupprimer
  6. Tu donnes matière pour réfléchir ...et agir...chère Claudie...Merci!
    Bonne journée!

    Gaëtane

    RépondreSupprimer
  7. Pourquoi ne pas mentionner l'existence de ton blog dans tes expos?Il est tellement intéressant...

    Gaëtane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est à dire que ici c'est un sujet plus ciblé alors que dans la dernière expo, je collecte toutes sortes de réflexions

      Et surtout, les expos ont TRES peu d'audience - encore moins que le blog
      Et j'expérimente que mettre les liens sous de nouvelles photos est quasiment inaperçu, avec le fonctionnement lent de flickr, et la possibilité de commenter depuis les pages des groupes ou depuis la page "Abonnés", voire depuis la page "Galerie de Claudie", très peu de photos sont réellement ouvertes et lues en entier avec leurs sous-titres, et encore moins avec les commentaires déposés.
      C'est au point que je comprends ceux qui ne mettent pas de titre, si on est curieux, on est obligé d'ouvrir la page

      Moi-même je sais que dans certaines galeries, ça vaut le coup de lire les échanges en dessous, mais c'est de l'ordre d'une demi-douzaines dans mes contacts, pas plus.
      sinon, je fais souvent l'économie de tout voir


      je pensais reprendre ces notes ici, en effet , ajouter un second article "Après charlie"
      et j'ai surtout pour le moment pris des notes dans l'expo, où vous êtes deux à passer régulièrement - et puis d'autres y passeront peut-être si j'ajoute leur photo...

      ça réduit l'utilité des liens que j'y dépose à un bloc-notes pour moi les retrouver

      ce qui est aussi un peu la fonction principale de ce blog,
      tant mieux si d'autres le voient,
      mais le gros des visites ce sont des non-lecteurs (référenceurs, gens qui posent leur pub en commentaires, etc)
      et même ainsi c'est très peu chaque jour!

      J'en profite pour vous remercier, toi et eux, de cette fidélité

      Supprimer
  8. Deux intéressantes lettres ouvertes:

    Abdennour Bidar "Dear muslim world" http://www.marianne.net/Dear-Muslim-World_a243724.html
    > traduite ici : > traduite ici
    Philosophe, auteur de Self islam, histoire d'un islam personnel (Seuil, 2006), L'Islam sans soumission : pour un existentialisme musulman (Albin Michel, 2008), et d' Histoire de l'humanisme en Occident (Armand Colin, 2014).


    Père Zanotti-Sorkine; 13.I.2015 - Boulevard Voltaire

    Cher Jean, cher Georges, cher Stéphane, cher Bernard,
    à lire ici: http://delamoureneclats.fr/#!/dans-les-medias/presse/2015-01-13/Boulevard+Voltaire/
    Prêtre catholique. Prédicateur, écrivain, compositeur et chanteur.
    (position similaire du pape François (http://www.atlantico.fr/pepites/charlie-hebdo-limites-liberte-expression-estime-pape-francois-1956222.html)

    des limites au droit d'expression? une auto-censure? ils sont trop nombreux ceux qui émettent ces réserves
    http://www.marianne.net/pourquoi-etaient-ils-si-seuls-1421421955.html
    On ne peut pas être un peu libre, on est libre -ou pas!
    et au final, la laïcité doit avoir le dernier mot
    http://www.marianne.net/dieu-est-laique-220115.html

    RépondreSupprimer
  9. https://docs.google.com/file/d/0B1r8XkXwvIoeQ3BqTEVCR2o0ZjdtQjJTYWE2M1pGVjdVMXE4/preview?pli=1
    exemple de ce qui passe par mail sous la présentation suivante: "Et les racistes,c'est nous?"

    On relèvera que dans le subconscient des auteurs - et des transmetteurs, l'équation {musulman=étranger] est bien enracinée: termes récurrents: "chez eux", "chez nous", "colonisation"
    ça renvoie à de sales souvenirs de soi-disant "pureté de la race" même si ça n'est pas dit ainsi
    -et en référence sous-jacente à la FRANCE, et non à Londres, SIège du Commonwealth !


    1) Quid des habitants de longue date, immigrés de N.ième génération et parfaitement français ?
    Et des convertis """pure souche""" (en multipliant les guillemets, expression dénuée de sens)
    Noter que les images parlent EN FRANCAIS, en faisant le rapprochement avec la France, d'une manif "la religion de la paix" - sans date: "récemment célébrée à Londres"
    ( REMARQUE: On estime à 600 000 le nombre de musulmans vivant dans la capitale britannique51. dixit Wikipedia - sur 7millions et demi d'habitants)

    2) YES "récemment" ?
    texte et images QUE JE RETROUVE IN EXTENSO PUBLIES DANS UN BLOG DU 9 novembre 2011
    - et sur un autre site du 25 octobre 2009, et un autre du 17 sept. 2011
    ça ne tourne donc pas uniquement par voie de mail, les blogs facebook sûrment aussi sont mis à contribution
    ah non alors, je ne vais pas donner les liens! Google le fera comme il l'a fait pour moi, il suffira de le lui demander

    et il faudrait déjà voir si elles sont authentiques, et réellement anglaises
    car "Pour ne vexer personne, elles n'ont pas été publiées dans la presse ni diffusées à la TV"
    - sic, et un petit coup de complotisme au passage! -
    On pourrait expliquer autrement qu'elles n'ont pas été diffusées...

    A propos de ce genre de transmission, lire: http://www.diversite.be/e-mails-en-chaine OUI c'est un site belge et alors?
    l'intoxication ne connait pas de frontières
    (Oui google me note ce lien aussi, dans la même page, ils ont dû à un moment y faire référence)

    UNE PRESSE LIBRE OUI !
    - MAIS SURTOUT, LISONS-LA !
    Quand des journalistes vont chercher l'info au péril de leur vie sur le terrain,
    signant de leur nom, textes et images,
    on entend crier au complot,

    mais on croit ce que colporte anonymement internet?
    Chercher l'erreur!

    RépondreSupprimer

Merci d'enrichir le sujet si vous en savez plus que moi, y compris pour me signaler des erreurs.
Liens vers autres documents bienvenus.
- les petits bonjours font plaisir aussi !

Et pour ceux qui aimeraient un commentaire sans laisser d'adresse de site (Bien sûr, on peut = sous statut "Anonyme") ça n'empêche pas de signer de votre pseudo ou prénom.
Merci à tous

NB: j'ai choisi la modération des commentaires, suite à spam et autres
... Un peu de patience, dès que je serai avertie du message je le ferai apparaître