vendredi 8 février 2019




 
                     Aquarelle

Beaucoup de blanc, un peu de noir,
Comment l'hiver serait-il triste... 
La plaine est si vaste et si lisse;
Si petit, le moineau criard!

Pour dessiner le tout, quel jeu!
Quelques traits de plume légers:
Voici un rang de peupliers
Dans le paysage neigeux.

Voulez-vous un beau soleil froid?
Un simple rond vous suffira.
Le corbeau, sur le peuplier,
vous pouvez toujours l'oublier. 

                         Maurice Carême

dimanche 3 février 2019

GRAEME ALLWRIGHT , Jusqu'à la ceinture ( SP tres RARE )



Parabole à (faire) réécouter et méditer
libéralisme, consommation, croissance, énergie nucléaire, agriculture "moderne"
vous pouvez mettre tous les diktats en guise de fleuve...
toutes les certitudes des dirigeants,
des Macron, des Merkel et tous leurs prédécesseurs,
de ceux qu'ils servent,
 et de leurs capitaines
 les Ruth Elkrief, les JM Apathie... liste infinie... 
 ça fonctionne, et on en a jusqu'au cou maintenant !

         Les vieux c...
oups! les capitaines d'aujourd'hui
 parlent toujours de courage, de volonté,
connaissent bien le terrain,
nous traitent de dégonflés,
nous redisent qu'on n'est pas là pour s'amuser,

mais ils ont tous canots et gilets, et parachutes dorés !
nous sombrerons tous avant eux et la biodiversité aussi

[chaque fois que j'ouvre mon journal
Je pense à cette traversée
On avait d'la flotte jusqu'aux genoux
Et le vieux con a dit d'avancer
Y'en avait d'la flotte jusqu'à la ceinture
Et le vieux con a dit d'avancer
Y'en avait d'la flotte jusqu'au cou
Et le vieux con a dit d'avancer...]

(Waist Deep in the Big Muddy, Pete Seeger, 1967)